Photographe à Lavey, Vaud (Suisse)

11ème Mémorial Jorge Martins

Enfusion

Lieux: Martigny
Date: 7.11.2015
Organisation: Team Martins – http://www.k1mtc.ch
Texte: Julien LANCHAS du blog – http://fr.muaythaitv.com/
Photo: Hep

L’album photo classique suivra dans les jours qui suivent, en attendant, voici un compte rendu de la soirée.

Compte rendu:

  • Enfusion World Title -75kg : Diogo CALADO (Portugal) bat Raphael LLODRA (France) par TKO round 3

Ce fut douloureux pour Raphael LLODRA ! On remarque d’entrée de jeu que l’on a pas encore retrouvé le MANIMAL d’avant accident. Lui dont on louait autrefois le cardio incomparable semble très rapidement essoufflé. C’est dans le 3eme round que tout se gâte, Diogo CALADO touche le Français en anglaise et Raphael LLODRA est alors compté. Il le sera une deuxième fois et l’arbitre attendra ensuite longtemps (bien trop longtemps) pour arrêter définitivement le combat alors que Raphael ne tient encore debout que de façon miraculeuse. Grosse victoire de Diogo CALADO dont on connaissait déjà depuis quelques temps les grosses qualités.

 

  • 70kg : Jonay RISCO (Espagne) bat Christophe PRUVOST (Suisse) par décision partagée

Combat magnifique ! Vraiment ! Cela grâce à deux boxeurs de grande qualité. Les deux combattants ne reculent jamais et comme deux taureaux qui s’entrechoquent leurs cornes, Christophe et Jonay se retrouvent nez à nez pour échanger leur attaques. PRUVOST envoie un nombre impressionnant de genoux avants, en direct ou après un pas d’appel. Après deux rounds serrés, le Suisse prend la 3eme reprise avec son genou magique et également une avalanche de middles. Selon ce qu’ont décidé les juges sur les deux premières reprises, on s’attend ou à un match nul ou à une victoire de Christophe PRUVOST… mais non, deux juges contre un donnent Jonay RISCO vainqueur. Dommage pour Christophe qui effectuait là le tout dernier combat de sa carrière. Un gros « big up » à lui !

 

  • 72,5kg : Pedro BARROS (Suisse) bat Andriy UNHURIAN (Russie) par KO round 3

Très belle partition de Pedro BARROS, petit bûcheron trapu. Voyant que son adversaire est souvent découvert au niveau des flancs, BARROS travaille en lourds crochets au corps. Et le processus fonctionne, UNHURIAN flanche petit à petit avant d’être mis enfin au tapis dans la 3eme reprise (il l’avait été déjà au 2eme round sur un enchainement en anglaise). Là c’est le foie qui est touché et Pedro BARROS va donc chercher à retoucher en cet endroit, ce qu’il parvient à faire rapidement : UNHURIAN est alors définitivement KO.

 

  • 85kg : Ulrik BOKEME (Suisse) bat Cheick SIDIBE (France) par décision unanime

D’abord un premier round où l’on voit essentiellement du corps à corps, c’est alors guère divertissant mais on peut néanmoins donner un léger avantage au Suisse dans ce domaine. Dans la reprise suivante, Ulrik BOKEME lâche un peu plus ses coups, il touche durement Cheick à plusieurs reprises, que ce soit en poings ou en jambes. Le Français tente alors au 3eme round de refaire son retard, il se fait bien plus actif mais néanmoins ses coups manquent désespérément de force. Victoire pour Ulrik BOKEME qui effectuait là son premier combat pro après un parcours sans défaite (16 victoires en autant de combats) en B.

 

  • 77kg : Shkodran VESELI (Suisse) bat Diogo BOAMORTE (Portugal) par décision unanime

Un combat serré durant deux rounds, aucun boxeur ne se détache vraiment, non pas parce qu’ils ne se passe rien mais au contraire parce que les deux combattants proposent un duel d’une intensité égale, aussi riche en enchainements pieds-poings d’un côté que de l’autre. Mais au 3eme round, Shkodran VESELI fait subir un « petit » knock down à son adversaire. Diogo BOAMORTE se relève tout de suite et l’arbitre, qui avait commencé son compte, ne va bizarrement pas jusqu’au bout… Les juges le prennent tout de même bien sûr en compte et la balance penche ainsi irrémédiablement en faveur de Shkodran VESELI.

  • 61kg : Janique AVANTHAY (Suisse) bat Amandine FALCK (France) par décision unanime

Amandine FALCK aura manqué cruellement de jus. Elle avait pourtant bien débuté, avec de grosses séries de genoux au corps, de bons middles aussi. Mais dès la fin du 2eme round puis dans la 3eme reprise, la Française semble essoufflée et c’est Janique AVANTHAY, 41 ans (!), qui se montre bien mieux armée en terme de cardio. La Suissesse n’a plus qu’à dérouler face à une adversaire de moins en moins présente. Victoire de Janique AVANTHAY.

La TSR a d’ailleurs effectué un reportage sur Janique.
Janique a la TSR

  • Junior – 58kg : Brice DELVAL (France) bat Milan ISELI (Suisse) par décision unanime.

Le 1er round, Brice DELVAL le perd indiscutablement. Son adversaire réussit de nombreuses projections et touche beaucoup en low kick. Il faut dire que Brice ne les bloque jamais ! Le Français, plus grand, mise sur ses longs segments, il touche avec son anglaise et des front kicks dans la tête.

A partir du 2eme round, Brice va muscler son jeu et manger physiquement son adversaire. Férocement, il ne lâche plus le boxeur suisse, ajoutant à son arsenal des gros coups de genoux au corps et à la tête. Milan ISELI, dépassé, va s’éteindre petit à petit, comme vidé de son énergie. Bravo à Brice DELVAL, vainqueur à l’unanimité, qui, à seulement 16 ans (contre 18 pour son adversaire) confirme une fois de plus tous les espoirs que l’on place en lui.

Un grand merci à l’organisateur de cet évènement, Fernando MARTINS, dont l’accueil et l’amabilité ont participé, en ce qui nous concerne, à la grande réussite de cette soirée.

 

Autres résultats :

  • Sami LAMIRI (Suisse) bat Liridon KOXHA (Suisse) par décision unanime

  • Miguel GARCIA (Espagne) bat Sébastien FLEURY (Suisse) par TKO (ouverture) round 1

  • André SANTOS (Portugal) bat Rehda CHTIBI (France) par décision partagée

  • Qendrim BAJRAMI (Suisse) bat Lionel VOIROL (Canada) par décision unanime

  • Mehdi BOUMEDIENNE (France) bat Jesus MEGIAS (Espagne) par décision unanime

Aucun commentaire.

Ecrire un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :